Entretien avec Aurélia Chimier, responsable communication Comité Interprofessionnel du Gruyère de Comté

By | 24/09/2014

Au mois d’octobre 2013, la Fédération Française de Ski et le Comité Interprofessionnel du Gruyère de Comté signaient un partenariat d’une durée de 5 ans. Aurélia Chimier, responsable de la communication du CIGC nous explique les raisons de cette association.

 cave_d_affinage_3-cigc_studiovision-comte-federation-francaise-ski-ffs-jura-fromage- cigc-logo-comte-fromage-jura

Vous avez signé un partenariat de 5 ans avec la FFS et les disciplines du nordique, comment est venu ce partenariat ?

L’idée d’un partenariat dans l’univers du ski nordique n’est pas nouvelle, mais comme le Comté, elle a mis du temps à mûrir, à s’affiner. La principale raison de cette attente était que si l’on franchissait le cap d’un sponsoring sportif national, il fallait que cette démarche soit inscrite dans une stratégie à long terme. Et l’opportunité s’est présentée en 2013 de devenir partenaire des Equipes de France de Ski Nordique pour une durée de 5 ans. Le challenge était intéressant.

Qu’est ce qui vous rapproche d’une fédération sportive ?

Sur le fond, l’image du ski nordique correspondait tout à fait à celle du Comté, avec des valeurs communes de coopération, performance, tradition, humilité, naturalité que chaque acteur de ce partenariat peut véhiculer avec fierté. S’associer avec la Fédération, c’est aussi rejoindre nos principes de collectif, très forts en filière Comté. Avec le CIGC, ce sont quelques 2600 exploitations laitières, 160 fruitières (ateliers de fabrication) et 16 maisons d’affinage et de commercialisation de Comté qui sont, aux côtés de la Fédération, et derrière les Equipes, unies dans un même esprit de solidarité, de partage de valeurs collectives, d’authenticité, de dynamisme.

Martin-fourcade-jean-guillaume-beatrix-biathlon-comte-fromage-jura-musculation

Outre le partenariat avec la FFS vous étiez partenaire de l’étape de Coupe du Monde de Chaux Neuve en Combiné nordique, on voit un lien très fort avec les montagnes du Jura. Vous souhaitez affirmer ce lien à travers ce sponsoring ?

Le Comté est ancré dans les Montagnes du Jura, comme l’est le ski nordique. Notre région est le berceau d’un grand nombre de champions des disciplines nordiques, certains d’entre eux sont d’ailleurs très liés à la filière Comté et naturellement, nous avons envie de montrer cet ancrage au travers des différents RDV nordiques dans les Montagnes du Jura : Coupe du monde de Chaux-Neuve, Transjurassienne, Championnats de France qui ont eu lieu aux Rousses cette année. C’est à chaque fois l’occasion de rencontrer un public passionné et vibrant, de réaffirmer nos valeurs communes, de communiquer sur notre territoire.

Au niveau communication en interne ou avec les consommateurs, comment est-il ou va-t-il être activé ?

Ce partenariat nous permet de développer l’image et la notoriété du Comté auprès de cibles simultanément en phase avec les valeurs d’un fromage AOP et du ski nordique. Il nous ouvre les portes de supports de communication spécialisés ski que nous ne travaillions pas par le passé et qui s’inscrivent parfaitement dans la valorisation de notre attachement au Massif du Jura. C’est l’occasion pour nous d’enrichir notre territoire de communication jusque là plus axé sur le produit, la gourmandise, ou encore le tourisme.

Il est important pour nous de faire vivre le partenariat, d’être présent tout au long de l’année. Cet engagement passe par la production d’images, la thématisation de nos outils de communication print ou web aux couleurs du ski nordique, la mise en ligne de jeux concours inédits, l’activation permanente des réseaux sociaux, la création de RDV réguliers avec le public au travers de la Savoureuse Tournée du Comté version hiver, la création de goodies qui créent un affectif avec le public…

Le partenariat avec la FFS s’étale sur une durée de 5 ans, il va évoluer avec le temps ?

Tous les acteurs, tant FFS que CIGC, que les athlètes eux-mêmes s’accordent sur l’importance de faire vivre la sponsorisation, et que c’est à son animation et l’engouement suscité de part et d’autre que l’on reconnaît un bon choix de collaboration. La piste est tracée pour les 5 ans du partenariat, des évolutions se construiront dans le temps, en concertation.

 

Vous apparaissez également sur le bandeau de certains athlètes, vous pouvez nous expliquer ces choix ?

Dans le cadre du partenariat avec la FFS, le logo du COMTE apparait sur l’ensemble des tenues de compétition et des tenues chaudes des athlètes et membres de l’encadrement  des 4 disciplines : fond, biathlon, saut, combiné. Les bandeaux n’entrent pas dans ce dispositif et appartiennent aux athlètes qui effectuent eux-mêmes leur recherche de sponsors, en respectant toutefois l’absence de concurrence avec un partenaire officiel. Certains athlètes se sont rapprochés d’affineurs de Comté, dans le cadre d’un contrat privé.

 

Merci à Aurélia Chimier pour ses réponses !

Vous pouvez retrouver le Comté sur :

Commentaires

Commente