BMW révolutionne les retransmissions TV de bobsleigh, luge et skeleton

By | 27/01/2015

Les championnats du monde de bobsleigh et de skeleton (23 février au 8 mars 2015) à Winterberg en Allemagne approchent. Pendant ce temps, BMW, le partenaire titre des championnats du monde 2015 BMW FIBT Bob & Skeleton World Championships et partenaire principal officiel de la coupe du monde Viessmann FIBT  lance une innovation …

BMW-3D-winterberg-Altenberg-Königssee-TV-skeleton-bob-bobsleigh

 

Le bobsleigh et le skeleton sont des disciplines où la victoire se joue souvent à quelques millièmes de seconde, les différences entre les équipages, le choix des trajectoires, les caractéristiques des pistes… sont très difficiles à percevoir pour les non initiés.

Pour cela, BMW, le sponsor officiel et partenaire technologique de la Coupe du Monde Bob et Skeleton, a révolutionné la retransmission télévisée de ces disciplines en réalisant une animation en 3D simulant la descente d’une piste.

 

BMW-3D-winterberg-Altenberg-Königssee-TV-skeleton-bob-bobsleigh- BMW-3D-winterberg-Altenberg-Königssee-TV-skeleton-bob-bobsleigh--

 

D’abord testée sur la coupe du monde d’Altenberg puis de Konigssee en Allemagne, l’animation 3D fournit un bon nombre d’informations susceptibles d’accroitre l’intérêt des téléspectateurs pour les compétitions: à savoir, la distance parcourue, la distance restante, les G encaissés par l’équipage, la trajectoire idéale, … Mais aussi les 3 endroits clés de la piste décortiqués et une vue transparente à l’intérieur des embarcations pour voir le système de direction.

Voyez par vous même le travail réalisé par le constructeur automobile allemand  pour la piste d’Altenberg au début du mois de janvier :

Nous devrions retrouver le même genre de vidéo sur les mondiaux de Winterberg fin février début mars où ces images seront offertes à tous les diffuseurs pour leur permettre d’enrichir leurs commentaires.

En devenant partenaire de la FIBT, BMW souhaite le développement et la médiatisation de ces sports, des moyens sont mis pour cela : pas moins de 30 caméras haute définition sont nécessaires pour arriver à ce résultat.

Egalement, le matériel sera utiliser pour réaliser des graphiques qui pourront être utilisés soit pour les médias « papier » soit en version numérique.

 

 

Voilà une innovation qui devrait faire parler d’elle au moment des championnats du monde et qui devrait permettre de faciliter la compréhension des épreuves !

 

 

 

 

 

Commentaires

Commente

Laisser un commentaire